Elle-Classik

http://www.youtube.com/watch?v=VWPXUqc6CYE&p=9401BD25D00F17F3&index=6&playnext=1

 

Classik

J'ai rencontré cette fille avec un vrai profond mal être,

J'l'ui ai demandé de tout m'dire,

Elle me l'a décrite dans une lettre,

Cette lettre j'vais vous la lire,

Elle vous concernera peut-être,

Ensemble on peut s'unir pour que la liste des victimes s'arrête...

Ca commence par:

 

Quelques années en arrière,

ma vie était simple,

j'me sentais vivante,

et j'n'avais aucune crainte,

Puis elle c'est pointé sans même crier gare,

j'ai tenté d'me sauvé mais il était d'jà trop tard,

Prise dans ses griffes,

j'ai perdu l'contrôle,

mais elle elle s'en fiche,

elle trouve même pt'être sa drole.

C'est dans mon manque de confiance qu'elle a puissé sa force,

pour diriger ma conscience vers son monde atroce.

Tout a commencer par un simple régime,

j'voulais ressemblé au fille des magazines.

Les vacances d'été approchaient a grand pas,

et j'tenait pas sur la plage à passe pour l'gros tas!

Alors perdre quelque kilos étaient toujours le bienvenue

j'voulais moi aussi émouvoir quand j'me serais mise a demi-nue.

Les résultats se sont d'ailleurs très vite fait ressentir,

les chiffres sur la balance me redonnaient l'sourire.

J'me sentait bien j'me trouvait belle,

fin prête à conquérir le monde.

J'allais au soleil jouer les top models,

sans voir derrière l'orage qui gronde...

 

Refrain

Elle est mon début et ma fin,

ma maladie sans vaccin,

pour elle j'suis prête à tout quitte même a mourrir de faim

elle est ma raison de vivre qui m'rapproche de la mort

je rêve un jour d'être enfin libre et plus prissonière de son sort.

Elle est mon début et ma fin,

ma maladie sans vaccin,

pour elle j'suis prête à tout quitte même a mourrir de faim

elle est ma raison de vivre qui m'rapproche de la mort

je rêve un jour d'être enfin libre et plus prissonière de son sort.

 

Ca ne devais durer que le temps des vacances

mais le succès avait été bien au-delà d'mes espérances

Alors très vite l'été à laissé place a l'automne,

je ne l'fais djà plus par plaisir et pourtant rien n'm'étonne

ni mes forces qui se perdent ni même mon apparence qui change

Malgré tout j'persévère à contrôler tout c'que j'mange

Et c'est bien sa l'problème

j'crois qu'tout est sous contrôle

j'me suis construit un personnage et j'm'enferme dans son rôle!

je cammoufle mon corps sous une couche de vêtements

et l'hiver qui frappe fort me couvre auprès d,mes parents

qui se fesaient des soucis et me fussillaient d'questions

tout prétexte était saisi pour engager une discussion

Ils pensaient que j'me droguait influcée par une copine

Quand on y regarde d'un peu plus près y'avait du vrai hein ma caroline

Et sous le fruit de mes efforts tout l'monde n'y voit qu'du feu

Mais les flammes qui me dévorent m'ont éloigné d'eux peu a peu

Alors pour combler se vide je leur mijote des bons p'tits plats

Avec une excuse solide pour n'pas partager leur repas

et puis j'vais sur internet chatter avec mes nouvelles amies

Entre nous pas d'prise de tête car c'est la même causes qui nous unis

Et pour tenir a notre engagement on se trouve tout un tas d'raisons

On a même nos propr' dix commangements comme devoirs a faire a la maison

On a toutes peurs de s'en sortir car ça voudrait dire perdre du poids

et on préfèreraient mourir plutôt que d'devoir subir ça!

 

Refrain

Elle est mon début et ma fin,

ma maladie sans vaccin,

pour elle j'suis prête à tout quitte même a mourrir de faim

elle est ma raison de vivre qui m'rapproche de la mort

je rêve un jour d'être enfin libre et plus prissonière de son sort.

Elle est mon début et ma fin,

ma maladie sans vaccin,

pour elle j'suis prête à tout quitte même a mourrir de faim

elle est ma raison de vivre qui m'rapproche de la mort

je rêve un jour d'être enfin libre et plus prissonière de son sort.

 

Notre histoire si passionnelle avait pourtant bien débuté

Elle avait sû me rendre si belle pour passé l'cap de l'été

Et on était tellement bien ensemble qu'on voulait plus s'quitter

On passait nos journées dans ma chambre

autour de nous plus rien n'comptait

Mais a force de vivre que pour le présent mon organisme accusait le coup

Et au fur à mesure du temps ça n'allait plus du tout entre nous

On était plus autant en phase et moi sans arrêt éssouflée

Elle est passé de l'oxygène au gaz qui m'empêchaient d'respirer!

J'ai donc penser qu'un peu d'recul nous aurait fait l'plus grand bien

Qu'on en resterait la sans rancune car toute bonne chose mérite une fin

Mais elle était loin d'être d'accord et m'la très vite fait ressentir

me harcelent jusqu'a la mort pour l'plaisir d'me voir dépérir!

Grâce à elle mon quotidien n'ait plus qu'une véritable torture

C'est d'ma faute je le sais bien mais ça fait trop longtemps qu'ça dure

Dès le matin quand je me lève j'ouvre les yeux j'ai le moral au plus bas

Car rien que m'lever de mon pieu s'avère être un véritable combat!

J'ai plus la force de me coiffer ou l'envie de plaire a quiconque

mon qui rêvait d'un conte de fée ce fut la douche froide au bout du compte!

J'ai envie d'me remettre a sourire et croquer la vie a pleine dents

Découvrir de vrais plaisirs comme celui d'être maman

Pouvoir repenser à l'avenir avec des projets plein la tête

Montrer au monde qu'on peut en sortir et vivre chaque journée comme une fête!

Elle m'a fait miroiter la lune pour n'm'en montrer qu'la face cacher

Et ça m'inquiète que d'autres crédules puissent encore rêver d'y marcher...

 

Refrain

Elle est mon début et ma fin,

ma maladie sans vaccin,

pour elle j'suis prête à tout quitte même a mourrir de faim

elle est ma raison de vivre qui m'rapproche de la mort

je rêve un jour d'être enfin libre et plus prissonière de son sort.

Elle est mon début et ma fin,

ma maladie sans vaccin,

pour elle j'suis prête à tout quitte même a mourrir de faim

elle est ma raison de vivre qui m'rapproche de la mort

je rêve un jour d'être enfin libre et plus prissonière de son sort.

 

Pour toutes celle qu'elle a su tenter RESTONS FORTS!

Pour toutes celle qu'elle a su pièger RESTONS FORTS!

Pour toutes celle qu'elle nous a enlever RESTONS FORTS!

RESTONS FORTS!!

COMBATTONS L'ANOREXIE

AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD

CLASSIK

 

 



19/08/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres